Ma Ferme Drive

Courant 2022

Suite à vos nombreuses demandes, nous allons ouvrir notre 1er magasin physique à Vichy dans l’Allier (03200).
Notre objectif reste le même : Mettre en valeur vos produits.
Cette nouvelle initiative permettra d’aller au bout de notre ambition et d’obtenir une liberté commerciale.

 Le 1er Concept Dépôt Vente Agricole Ma Ferme Groupe

Le concept est simple :
Vous nous déposez les produits que vous souhaitez vendre et nos employés se chargent de la mise en rayon. Une alerte sur votre téléphone vous indique lorsque vos stocks sont bas afin que vous puissiez venir recharger.

0 %

La vente directe ne représente que 5 à 10% de la consommation alimentaire totale en France

10 %

89% des Français déclarent avoir confiance dans les circuits courts

10 %

70% des Français préfèrent manger local et souhaitent soutenir l’Agriculture Biologique et Paysanne

10 %

50 % de produits issus des circuits courts / bio pour la restauration collective en 2022

" Prix Direct Producteur "

WhatsApp Image 2021-12-14 at 14.32.46

Grâce à notre concept unique chaque producteurs peut désormais accéder à la grande distribution.
Cela permet aux Agriculteurs et aux Producteurs de centraliser leurs ventes au même endroit sans être pénalisé ainsi d’accroitre leurs ventes et leurs chiffres d’affaires.
Le vendeur est rémunéré à 100% du prix Direct à la Ferme

Ensemble, Changeons le Monde de Demain

Manger des produits provenant de circuits courts, c’est encourager les petits et moyens producteurs en favorisant l’économie locale dans son ensemble. Cela nous permet aussi d’assurer la diversité des cultures, d’entretenir les paysages agricoles et de préserver notre patrimoine.

Manger local et de saison, c’est :

  • Garantir l’autonomie alimentaire de son territoire et l’activité des paysans à côté de chez soi.
  • Sauvegarder la biodiversité agricole et la spécificité des terroirs.
  • Encourager une économie locale et créer des emplois qui ont du sens.
  • Réduire le transport des produits, minimiser l’empreinte carbone et les changements climatiques.
  • Participer à une répartition équitable des richesses.
  • Enfin et surtout Favoriser la qualité alimentaire et vivre en bonne santé.

COVID-19 fait monter les Prix des denrées

La pandémie COVID-19, avec les mesures de confinement, les restrictions de mobilité et les règles d’éloignement physique qui y sont associées, a non seulement entraîné une augmentation significative du chômage et des pertes de revenus considérables pour de nombreuses personnes, mais a également modifié les habitudes de dépenses des consommateurs et le niveau d’inflation des prix auquel ils sont confrontés. En particulier, les mesures de verrouillage ont affecté l’offre et la demande de certains produits et, partant, leurs prix.

Des prix bas, mais à quel prix ?

pexels-pixabay-264547
En novembre 2016, l’État a assigné le distributeur Carrefour pour “pratiques commerciales abusives”. Mais quelles sont précisément ces méthodes dénoncées aujourd’hui par le gouvernement ?

 

  • Des méthodes de négociation musclées
  • La menace du déréférencement
  • Une charte de bonne conduite qui paraît dérisoire
  • Des négociations qui ne terminent jamais
  • Les “super-centrales” d’achat : se regrouper pour être plus fort
  • Une guerre des prix dont l’emploi est une variable d’ajustement
  • Des marges qui ne sont pas les seules sources de profit
  • Des prix d’achat tirés vers le bas… sauf pour le consommateur
  • L’enseigne Carrefour assignée par l’État
pexels-anna-tis-4303590

Source : France Info

” Ensemble, Changeons le Monde de Demain™ “